new unrpa header

Bienvenue sur le site de l'Union Nationale des Retraités et des Personnes Agées

Localiser sa section

Accédez à la section la plus proche de chez vous en quelques clics

Nos partenaires

Suivez nous

Adresse de la section de Darnétal(76) au Président de la République

« Ensemble et Solidaires »
Union Nationale des Retraités et Personnes Âgées
Section de Darnétal
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Monsieur le Président de la République,

Les adhérents de la section de Darnétal, réunis en assemblée générale le 13 février 2014

Constatent :

● que les choix gouvernementaux, dominés par l’influence de la politique économique européenne, aboutissent au recul et à la disparition des mesures sociales et de justice instaurées à la Libération,

● que les retraités sont de plus en plus nombreux à connaître des fins de mois difficiles d'autant que depuis de longues années l'augmentation des pensions ne suit pas celle des prix,

● que la fiscalisation de la majoration de 10 % aux familles nombreuses, l'augmentation de la TVA et le report de la revalorisation des pensions au 1er octobre ne font qu'aggraver leur situation,

● que sont maintenues les mesures qui les pénalisaient déjà : suppression de la demi part fiscale aux veuves, veufs, divorcés, séparés, indexation sur l'inflation, plafond de cumul des pensions de réversion,

● que l'instauration de la Contribution Additionnelle de Solidarité pour l'Autonomie, la pérennisation des dépassements d'honoraires, l'augmentation des taxes sur les mutuelles réduisent encore le pouvoir d'achat des pensions,

● que ces dispositions participent toutes de la fiscalisation du financement de la protection sociale au motif de la compétitivité des entreprises qui pourtant continuent de plus belle à fermer des unités et des usines et à licencier pour satisfaire les appétits des actionnaires au détriment des besoins de la nation,

● que l'égalité d'accès aux soins est battue en brèche et que le reste à charge du prix des maisons de retraite et des EHPAD est prohibitif,

● que le démantèlement des services publics : fermeture des services de santé, gestion déplorable du personnel hospitalier aboutissant entre autres, à l’engorgement des urgences, privatisations d’EDF, GDF, de la poste, de la SNCF, sont source de davantage d'inégalités sociales,
Rappellent :
● que les retraités ne sont pas un coût mais une chance pour la société, car ils induisent de l'activité et de l'emploi et soutiennent le développement de l'économie,

● que des alternatives différentes et favorables à une meilleure cohésion sociale et à une meilleure justice sociale et fiscale sont possibles à l'inverse des choix qui nous sont imposés comme des nécessités incontournables,

Vous demandent avec force :

● de mettre en œuvre d'autres solutions que celles appliquées aujourd'hui car la France est un pays riche et développé où des fortunes immenses s’accumulent, alimentant la spéculation boursière et les trafics en tout genre, rémunérant les actionnaires de façon éhontée. Une part de ces sommes colossales peut être affectée au financement et à la satisfaction des besoins humains notamment ceux des retraités et des personnes âgées.

● de prendre des mesures énergiques pour arrêter la destruction du tissu industriel et pour que cesse l’hémorragie des emplois,

● de restaurer les services publics, gage d'égalité de traitement des citoyens,

● le maintien du système de retraite par répartition fondé sur un contrat intergénérationnel et financé par la création de richesses,

● la suppression des franchises médicales, des forfaits paramédicaux, du forfait hospitalier, de la CRDS et de la CSG sur les pensions,

● une vraie interdiction des dépassements d'honoraires,

● la création d’un risque universel autonomie géré par la Sécurité Sociale, sans recours sur succession, ni fiscalisation du financement,

● le retour à l'indexation des pensions sur les salaires et de la revalorisation dès le 1er janvier,

● de rétablir l'âge ouvrant droit à la retraite, à taux plein, pour tous, à 60 ans avec 37,5 annuités de cotisation, ou avant 60 ans dès l'obtention des annuités nécessaires.

● de reconstruire la protection sociale et son financement, à partir des principes du programme du Conseil National de la Résistance, dont c'est le 70e anniversaire en mars 2014, programme mis en œuvre à la Libération et du préambule de la Constitution, dans un esprit de justice économique et sociale pour assurer à tous une vie digne du début à la fin de la vie.

ancv logo fond transparent Logo Azureva 2016 logo capital obseques V2 Capvacances-logo ccmo easyshower
Hans-Anders  clubs-soleil lm communication  Logo vert-01  logo-renouveau

touristra 
 LOGO Vacances Bleues Signaletique sans fond
 vtf
           

 

 

Website Security Test