UNRPA : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
47 bis rue Kléber 93400 Saint Ouen
Tél. : +33 (0) 1 40 11 60 08

new unrpa header

Bienvenue sur le site de l'Union Nationale des Retraités et des Personnes Agées

Localiser sa section

Accédez à la section la plus proche de chez vous en quelques clics

Nos partenaires

  • SACEM logo
  • 130 destinations
    en France
    et à l'Etranger
    LOGO Vacances Bleues Signaletique sans fond
    Tarifs préférentiels pour les adhérents
    d'E&S - UNRPA
  • Catalogue
    matérie
    l
    Ensemble & Solidaires
    lm communication
    Pour rendre plus visible votre association
    lors de vos manifestations et sorties

  • VVF LOGO 2016
  • CAP VACANCES logo
  • Notre Mutuelle new-Logo CCMO
    Un contrat collectif très avantageux
    pour les adhérents UNRPA
  • neaclub-quadri-web
  • A.E.C
    Vacances
    LOGO AEC 2017
    Donnez des couleurs à vos vacances
  • Pro confort France,
    à votre service depuis 1993
    logo Proconfort
    Acteur numéro 1 et le principal partenaire de milliers de clubs et associations

Suivez nous

ACCORD «ARRCO/AGIRC»: marché de dupes

Communiqué de presse du Bureau National

L'accord de principe signé entre le MEDEF et 3 organisations syndicales sur les retraites complémentaires ARRCO/AGIRC, est un mauvais accord, qui, au delà des déclarations lénifiantes, ne garantit nullement la pérennité du système et organise de fait le recul l'âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans, ainsi que la baisse des pensions. Toute autre déclaration est mensongère!
Pour atteindre cet objectif l'accord prévoit un système de bonus/malus afin d'inciter fortement à des départs à taux plein le plus tard possible.


Ainsi sans avoir l'air d'y toucher, pour percevoir sa complémentaire à taux plein il faudra continuer à travailler au delà de 62 ans et donc à reculer d'autant la liquidation des droits pour la retraite principale!
De plus, ce bonus/malus feint d'ignorer que de nombreux actifs ne sont déjà plus dans l'emploi à l'âge légal de départ. Basculeront-ils d'une allocation de chômage à une retraite malus?
L'accord ne s'arrête pas là puisqu'il entérine la sous indexation des pensions complémentaires de 1% en dessous de l'inflation, le report de la revalorisation au 1er novembre de chaque année.
Enfin pour combler le besoin de financement de ARRCO/AGIRC selon les estimations du MEDEF, les salariés actifs et retraités vont contribuer à hauteur de 5,35 milliards d'euros (plus de 87 %) et les employeurs pour 0,78 milliard d'euros (moins de 13 %)!
Que le MEDEF fasse état de son enthousiasme en considérant que cet accord « est un accord historique » ne peut déjà qu'inquiéter les futurs retraités, car c'est un marché de dupes.
Mais ce qui est encore plus préoccupant c'est la satisfaction affichée par le premier ministre !
Après ce précédent le gouvernement ne serait-il pas enclin à lui emboîter le pas pour reculer lui aussi l'âge légal de 62 à 64 ans?
Saint-Ouen, le 21 octobre 2015.

Pour le BN,
Francisco GARCIA, président national
Annie PETIT, secrétaire nationale
Danielle ROLLAT, vice-présidente nationale

ancv logo fond transparent Logo blanc RVB fond rose F93c64 Capvacances-logo  new-Logo CCMO

clubs-soleil 
lm communication  Logo vert-01
LOGO AEC 2017
 logo Touristra quadri  LOGO Vacances Bleues Signaletique sans fond

vtf
 
 SACEM logo
   VVF LOGO 2016  Belambra-Logo reference blanc logo Proconfort       

 

 

 

 

 

Website Security Test