UNRPA : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
47 bis rue Kléber 93400 Saint Ouen
Tél. : +33 (0) 1 40 11 60 08

new unrpa header

Bienvenue sur le site de l'Union Nationale des Retraités et des Personnes Agées

Localiser sa section

Accédez à la section la plus proche de chez vous en quelques clics

Nos partenaires

  • VVF LOGO 2016
  • Notre Mutuelle new-Logo CCMO
    Un contrat collectif très avantageux
    pour les adhérents UNRPA
  • Pro confort France,
    à votre service depuis 1993
    logo Proconfort
    Acteur numéro 1 et le principal partenaire de milliers de clubs et associations
  • neaclub-quadri-web
  • Catalogue
    matérie
    l
    Ensemble & Solidaires
    lm communication
    Pour rendre plus visible votre association
    lors de vos manifestations et sorties

  • SACEM logo
  • A.E.C
    Vacances
    LOGO AEC 2017
    Donnez des couleurs à vos vacances

Suivez nous

L’Espace Numérique Santé: une mise en cause de nos libertés

Communiqué du Bureau National

La mise en place de l'Espace numérique de santé (ENS) appelé aussi «mon espace santé» a pour objectif de stocker et de partager nos documents et nos données de santé afin d'être mieux soignés et suivis.
Cet «espace santé» sera automatiquement ouvert après six semaines suivant la date d'envoi d'un courrier électronique sauf manifestation d'un refus de notre part.
Le ministère de la santé rompt ainsi le principe de consentement libre et éclairé, développé dans les lois conquises ces vingt dernières années pour les droits des patients et donc beaucoup d'assurés risquent de voir cet espace créé automatiquement sans leur consentement éclairé. Cela ouvre la possibilité d'un accès direct à ces données par tous les professionnels, entrainant des risques de mauvais usages et/ou détournements.

Lire la suite : L’Espace Numérique Santé: une mise en cause de nos libertés

Elections législatives et situation des retraités

Communiqué du Bureau National

Du résultat des prochaines élections législatives des 12 et 19 juin dépendra ou la poursuite des politiques de régression sociale que subissent en particulier les retraités, ou une nouvelle orientation plus favorable à la satisfaction de leurs attentes.
Ces résultats auront donc une grande importance pour la vie des 18 millions de retraités, de leurs enfants et de leurs petits-enfants.

Pour ENSEMBLE et SOLIDAIRES-UNRPA, créé sur la base des objectifs du Conseil National de la résistance – les mesures que nous proposons vont dans le sens du progrès social, pour la dignité des retraités dont la vie doit être autre chose qu'une charge ou un calvaire :

Lire la suite : Elections législatives et situation des retraités

Hausse seuil prélèvement CSG sur pensions

Flash-info

Comme vous le savez, tous les jours les prix augmentent et les retraites Agirc-Arrco n'ont été revalorisées que de 1% au 1er novembre 2021 pour une inflation de 3% et celles versées par le régime général de 1,1% au 1er janvier 2022. La réalité fait que de nombreux retraités se retrouvent sous le seuil de pauvreté et les nouveaux retraités perçoivent moins que ceux qui les ont précédés. Plus personne ne peut ignorer les fins de mois difficiles
avec un pouvoir d'achat qui baisse.

C'est le moment que choisit le gouvernement pour augmenter les seuils de revenus qui déterminent les taux de CSG applicables et décider d'augmenter, sans le dire, un impôt prélevé sur les retraites. Aujourd'hui 2,3 millions de retraités voient leurs retraites baisser sans comprendre ce qui leur arrive. Alors que le régime général a appliqué au 1er janvier 2022 ces nouvelles dispositions, l'Agirc-Arrco a décidé de l'appliquer sur le mois de mars avec un rappel des mois de janvier et février ce qui représente pour les retraités concernés une baisse significative de leur retraite. Cela est insupportable, alors qu'un « lissage » aurait pu être envisagé.

Source: UFR-CGT

 

Communiqué pouvoir d'achat

Les membres du bureau national, réunis le 15 mars 2022, constatent que :

la revalorisation des pensions n'est plus indexée ni sur l'indice des prix, ni sur l'évolution du salaire moyen.
Le 1,1 % « généreusement accordé » au 1er janvier 2022 est largement inférieur à l'augmentation des prix de 2.8 % en 2021 et à l'évolution prévisible pour 2022
- pendant la crise sanitaire 150 milliards d'euros ont été versés en 2020 aux entreprises sans aucune contrepartie ; les bénéfices du CAC 40 atteignent 136 milliards d'euros en 2021. Près de 50 milliards de dividendes ont été redistribués aux actionnaires
- dans le même temps la destruction des services publics s'est poursuivie, dont la suppression de milliers de lits dans les hôpitaux

Lire la suite : Communiqué pouvoir d'achat

EDITORIAL: Se faire entendre

1512015-photo-FGM

Edito E & S N°49

La criminelle offensive russe en Ukraine – que nous avons dénoncée – a monopolisé l'espace médiatique au point de passer sous silence, à quelques semaines de l'élection présidentielle, les préoccupations du quotidien des Français et des Françaises, particulièrement des retraité·e·s.
Pourtant, les questions qui les intéressent sont celles du pouvoir d'achat, des pensions, des services publics de proximité dont les hôpitaux publics, et de la prise en charge de la perte d'autonomie.

Lire la suite : EDITORIAL: Se faire entendre

#8mars - Journée internationale des droits des femmes

Des droits à faire valoir pour l'égalité femmes / hommes

Communiqué du Bureau National

C'est à Clara Zetkin, militante féministe, qui dès 1893 incitait les ouvrières à se syndiquer afin de voir « se réaliser le principe : à travail égal, salaire égal, sans distinction de sexe », que l'on doit, en 1910, l'invention du 8 mars, date retenue en 1921 comme journée internationale des femmes.Officialisée par l'ONU en 1977, cette journée ne le sera en France qu'en 1982 ; mais notre pays fait encore partie des très mauvais élèves mondiaux en la matière

Lire la suite : #8mars - Journée internationale des droits des femmes

#HEPAD - Scandale ORPEA: STOP ou encore ?

Il faut mettre un terme à la maltraitance des retraité.e.s en institution!

Communiqué du Bureau National

Le scandale d'Orpéa a révélé ces dernières semaines les conséquences humaines induites par les choix politiques qui ont ouvert, à la marchandisation, le secteur des maisons de retraite et de la perte d'autonomie (Orpéa, Korian...) , dans le but inavoué de limiter les dépenses de l'Etat et de la Sécurité Sociale.

Lire la suite : #HEPAD - Scandale ORPEA: STOP ou encore ?

Exigences légitimes des retraité.e.s

Communiqué du Bureau National

Aujourd'hui la revalorisation des pensions n'est plus, depuis plusieurs années, indexée sur l'indice des prix, encore moins depuis 1983, sur l'évolution du salaire moyen. Elle relève du fait du Prince, du bon vouloir de nos gouvernants.
En témoigne le 1,1 % « généreusement accordé » au 1er janvier 2022 alors que l'augmentation des prix en 2021 a été de 2,8 % et l'inflation annoncée pour 2022 serait de 2.6 % ; ce qui se traduira par une nouvelle baisse du pouvoir d'achat, aggravée par la hausse vertigineuse des prix (alimentation, électricité, gaz, carburants, etc.) plongeant nombre de retraité-e-s dans la misère.

Lire la suite : Exigences légitimes des retraité.e.s

Exigences légitimes des retraité.e.s (4)

Communiqué du Bureau National

Aujourd'hui la revalorisation des pensions n'est plus, depuis plusieurs années, indexée sur l'indice des prix, encore moins depuis 1983, sur l'évolution du salaire moyen. Elle relève du fait du Prince, du bon vouloir de nos gouvernants.
En témoigne le 1,1 % « généreusement accordé » au 1er janvier 2022 alors que l'augmentation des prix en 2021 a été de 2,8 % et l'inflation annoncée pour 2022 serait de 2.6 % ; ce qui se traduira par une nouvelle baisse du pouvoir d'achat, aggravée par la hausse vertigineuse des prix (alimentation, électricité, gaz, carburants, etc.) plongeant nombre de retraité-e-s dans la misère.

Lire la suite : Exigences légitimes des retraité.e.s (4)

LIVRETS A ET LDDS: STOP A LA PERTE DE POUVOIR D’ACHAT !

Communiqué du Bureau National

Une fois de plus les millions de détenteurs des Livrets A et livrets « LDDS » (livret de développement durable et solidaire), vont subir une perte importante du pouvoir d'achat de ces livrets par rapport à l'inflation.

Rien de surprenant puisque Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances, déclarait déjà, le 19 avril 2018, que « le taux du Livret A n'aura plus vocation à couvrir celui de l'inflation ».

Lire la suite : LIVRETS A ET LDDS: STOP A LA PERTE DE POUVOIR D’ACHAT !

ancv logo fond transparent Logo blanc RVB fond rose F93c64 LOGO AEC 2017

new-Logo CCMO CapVac deviennentM clubs-soleil 
lm communication  logo Proconfort SACEM logo  logo Touristra quadri  VVF LOGO 2016

vtf
 
 
   
 
       

 

 

 

 

 

Website Security Test