UNRPA : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
47 bis rue Kléber 93400 Saint Ouen
Tél. : +33 (0) 1 40 11 60 08

new unrpa header

Bienvenue sur le site de l'Union Nationale des Retraités et des Personnes Agées

Localiser sa section

Accédez à la section la plus proche de chez vous en quelques clics

Nos partenaires

  • SACEM logo
  • VVF LOGO 2016
  • A.E.C
    Vacances
    LOGO AEC 2017
    Donnez des couleurs à vos vacances
  • Catalogue
    matérie
    l
    Ensemble & Solidaires
    lm communication
    Pour rendre plus visible votre association
    lors de vos manifestations et sorties

  • Notre Mutuelle new-Logo CCMO
    Un contrat collectif très avantageux
    pour les adhérents UNRPA
  • Pro confort France,
    à votre service depuis 1993
    logo Proconfort
    Acteur numéro 1 et le principal partenaire de milliers de clubs et associations

Plus nombreux, plus forts

Annie PetitEditorial E&S N°57

C'est le mot d'ordre de notre congrès national en mai prochain.
Ce n'est pas un vœu pieu, mais la prise en compte de l'évolution constatée depuis la sortie du Covid : le nombre d'adhérent-e-s est en augmentation en 2022 ainsi qu'en 2023 et les assemblées générales de 2024 confirment cette tendance.


C'est une bonne nouvelle pour faire face à tous les mauvais coups subis en 2023, ainsi qu'à tous ceux déjà supportés depuis début 2024 et à ceux qui vont suivre : augmentation des loyers, de l'électricité et du gaz, des carburants, des produits alimentaires ; aggravation des conditions d'accès aux soins avec le doublement des franchises médicales, du prix des consultations, l'engorgement des urgences, les déserts médicaux, la généralisation des dépassements d'honoraires, l'augmentation des mutuelles...
La revalorisation des retraites de 5,3 % en janvier 2024 n'est qu'un petit rattrapage sur 2023, qui ne compense pas le retard pris par les pensions sur l'évolution du coût de la vie depuis plusieurs années. Qui plus est, pour 2024, contrairement à ce que prévoit la loi, il n'y aura pas d'indexation de l'évolution des pensions sur celle du coût de la vie.
Et la situation va encore s'aggraver avec le décret qui remet en cause les budgets de l'État et de la Sécurité sociale, qui ampute, d'autorité et sans débat, les crédits des ministères de 10 milliards d'euros.
Tous les ministères sont touchés : justice, éducation, écologie, mobilités, recherche, emploi... il est aussi attendu une coupe de 230 millions d'euros dans le champ du handicap et de l'autonomie.
Les nombreuses nouvelles adhésions, notamment de personnes plus jeunes, pas nécessairement retraitées, démontrent que beaucoup ont pris la mesure de cette régression sociale et ne l'acceptent pas.

Tous ensemble, agissons pour être de plus en plus nombreux, plus forts pour résister et se mobiliser, pour le bien vivre à la retraite.

le 23 mars 2024,

Annie PETIT, Secrétaire Nationale

ancv Audika Logo Monde 2021 Logo blanc RVB fond rose F93c64 LOGO AEC 2017

new-Logo CCMO CapVac deviennentM clubs-soleil 
lm communication  logo Proconfort SACEM logo    VVF LOGO 2016

vtf
 
 logo FLORILEGE