UNRPA : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
47 bis rue Kléber 93400 Saint Ouen
Tél. : +33 (0) 1 40 11 60 08

new unrpa header

Bienvenue sur le site de l'Union Nationale des Retraités et des Personnes Agées

Localiser sa section

Accédez à la section la plus proche de chez vous en quelques clics

Nos partenaires

  • A.E.C
    Vacances
    LOGO AEC 2017
    Donnez des couleurs à vos vacances
  • Notre Mutuelle new-Logo CCMO
    Un contrat collectif très avantageux
    pour les adhérents UNRPA
  • neaclub-quadri-web
  • VVF LOGO 2016
  • Catalogue
    matérie
    l
    Ensemble & Solidaires
    lm communication
    Pour rendre plus visible votre association
    lors de vos manifestations et sorties

  • Pro confort France,
    à votre service depuis 1993
    logo Proconfort
    Acteur numéro 1 et le principal partenaire de milliers de clubs et associations
  • SACEM logo

Suivez nous

Edito: Non aux vide goussets

1512015-photo-FGM

Editorial E & S N°31

Le 1er octobre les pensions du régime général, gelées depuis 54 mois, devaient être revalorisées de 0,8 % ou 0,9 % et rien pour les complémentaires ; insuffisant carce n'est que la compensation, avec retard, de l'inflation des 12 derniers mois.
Subterfuge pour apaiser ceux qui vont subir une ponction supplémentaire de CSG.


En effet cette revalorisation n'atténuera que partiellement l'augmentation de 1,7 points du taux de la CSG, qui passera, pour un retraité sur deux, de 6,6 % à 8,3 %.
Soit en réalité une augmentation du montant à payer de 25,75 %.
Par exemple, pour une pension de 1 500 €, la CSG qui était de 99 € jusque-là sera, dorénavant, de 124, 50 €.
Enfin les retraités locataires sont aussi mis à contribution et pénalisés par le jeu de la réduction de 5 € mensuels de l'Aide Personnalisée au Logement.
Mesures qui s'ajoutent à la CASA de 0,3 %, à la suppression de la 1/2 part fiscale pour les veuves et veufs, à la fiscalisation de la majoration familiale et au gel des pensions.
Il est clair que le gouvernement prend beaucoup, notamment dans la poche des retraité-e-s, pour donner plus aux plus riches : baisse de l'impôt sur la fortune, baisse de l'impôt sur les sociétés à 28 % au lieu de 33 %, cadeau aux rentiers en plafonnant l'imposition des revenus du capital à 30 %.
Obtenir satisfaction c'est possible. Ainsi les actions menées par le collectif des 9 organisations de retraités ont abouti à ce que les personnes non imposées en 2015 n'aient pas payé d'impôt en 2016 et 2017, que les seuils de déclenchement de la CSG aient été relevés, que l'APA ait été légèrement augmentée...
D'où l'importance de la journée nationale d'action du 28 septembre où les retraité-e-s, sous toutes les formes possibles, ont dit haut et fort : stop à la dégradation du pouvoir d'achat des pensions, non aux politiques de vide-goussets.



le 28 septembre 2017,

 Francisco Garcia, Président National

ancv logo fond transparent Logo blanc RVB fond rose F93c64
Belambra-Logo reference blanc
new-Logo CCMO

clubs-soleil 
lm communication  logo Proconfort
LOGO AEC 2017
 logo Touristra quadri  VVF LOGO 2016

vtf
 
 SACEM logo
   
 
       

 

 

 

 

 

Website Security Test