UNRPA : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
47 bis rue Kléber 93400 Saint Ouen
Tél. : +33 (0) 1 40 11 60 08

new unrpa header

Bienvenue sur le site de l'Union Nationale des Retraités et des Personnes Agées

Localiser sa section

Accédez à la section la plus proche de chez vous en quelques clics

Nos partenaires

  • SACEM logo
  • Pro confort France,
    à votre service depuis 1993
    logo Proconfort
    Acteur numéro 1 et le principal partenaire de milliers de clubs et associations
  • Notre Mutuelle new-Logo CCMO
    Un contrat collectif très avantageux
    pour les adhérents UNRPA
  • Catalogue
    matérie
    l
    Ensemble & Solidaires
    lm communication
    Pour rendre plus visible votre association
    lors de vos manifestations et sorties

  • 130 destinations
    en France
    et à l'Etranger
    LOGO Vacances Bleues Signaletique sans fond
    Tarifs préférentiels pour les adhérents
    d'E&S - UNRPA
  • neaclub-quadri-web
  • VVF LOGO 2016
  • A.E.C
    Vacances
    LOGO AEC 2017
    Donnez des couleurs à vos vacances
  • CAP VACANCES logo

Suivez nous

Edito: Quoi qu’il en coûte !

Annie PetitEditorial E&S N°44

 La seconde vague du Covid est tout aussi meurtrière que la première. 

Malgré l'annonce de son déferlement par les scientifiques, rien n'a été anticipé...


Le nombre de victimes n'est donc pas seulement dû à la violence du virus, il est aussi dû aux choix des gouvernements successifs. La commission d'enquête parlementaire sur la gestion de la crise les a pointés : suppression de lits, de services, d'hôpitaux de proximité ; réduction des dépenses de santé, déremboursement de médicaments, étranglement de l'hôpital public, franchises médicales, et surtout abandon du « plan pandémie grippale ». Élaboré en 2004, mais abandonné en 2013, il prévoyait des mesures barrières, l'utilisation de masques, le déploiement de tests, la vaccination, le traçage des cas contacts.
Notre association approuve les conclusions de ce rapport qui propose la création d'un ministère chargé de l'anticipation des crises, la suppression des agences régionales de santé (ARS) pour une gestion plus locale et la restauration de la souveraineté sanitaire de la France.
Nous pensons même qu'il faut aller plus loin, avec la création d'un pôle public du médicament, pour retrouver la maîtrise de la production, de la fabrication et de la distribution des produits.
Cependant, ce rapport a le mérite de pointer les besoins, et nous espérons qu'il sera suivi d'effets, car pour nous la santé n'a pas de prix, quoi qu'il en coûte.
Pour l'heure, prudence et respect des consignes sanitaires s'imposent, en espérant que l'épidémie nous laisse un peu de répit et que chacun passe les fêtes de fin d'année sereinement.
Et surtout, que nous puissions rapidement, dès ce début 2021, reprendre l'ensemble de nos activités et sortir de l'isolement.
C'est le souhait que nous formulons.

le 18 décembre 2020,

Annie PETIT, Secrétaire Nationale

ancv logo fond transparent Logo blanc RVB fond rose F93c64 Capvacances-logo  new-Logo CCMO

clubs-soleil 
lm communication  Logo vert-01
LOGO AEC 2017
 logo Touristra quadri  LOGO Vacances Bleues Signaletique sans fond

vtf
 
 SACEM logo
   VVF LOGO 2016  Belambra-Logo reference blanc logo Proconfort       

 

 

 

 

 

Website Security Test